Opérations de baguage

Oiseaux marins : dispersion

Goélands marins de l’archipel de Chausey 2010

Le projet d’étude de la dispersion post-juvénile des Goélands marins de l’archipel de Chausey a duré 3 années. Il s’agissait de marquer tous les juvéniles juste avant qu’ils n’aient la possibilité de voler. Chaque année, environ 150 oiseaux ont été marqués. Ce projet est actuellement poursuivi par d’autres bagueurs du GONm. Les premiers résultats ont montré que les jeunes Goélands marins étaient capables d’une dispersion a longue distance puisque des individus ont été contrôlés tant au Portugal qu’aux Pays-Bas.

larmar

Pose de bague DARVIC sur un Goéland marin

larmar2

Sébastien Provost, ancien responsable du programme sur la dispersion post-natale des Goélands marins de l’archipel de Chausey (50)

Océanites tempêtes sur l’île de Banneg 2010, 2016

L’étude des Océanites tempêtes dans l’archipel de Molène est déjà ancienne. Bernard Cadiou, l’un des spécialistes français de l’espèce, organise 3 à 4 fois par an des opérations nocturnes de baguage sur l’îlot de Banneg. Le jeu de données acquis depuis le début de ce programme est important et permet de documenter la dynamique des populations de la mer d’Iroise. Cette espèce est très longévive et il n’est pas rare de contrôler des individus âgés de plusieurs dizaines d’années.

banneg1

Océanite tempête

banneg

Bernard Cadiou, responsable du programme sur la dynamique des populations d’Océanites tempêtes de l’archipel de Molène (29)

Pétrels des neiges en Terre Adélie 2014

La base Dumont-d’Urville, située en Terre Adélie, a été construite autour de projets axés sur l’ornithologie et plus précisément l’éco-physiologie, l’adaptation aux contraintes climatiques et à la dynamique des populations de Manchots empereurs et adélies mais aussi de celles des Procellariidae. Ces espèces sont suivies annuellement de manière très rigoureuse, notamment pour comprendre l’effet des changements environnementaux sur ces oiseaux si spécialisés. Concernant les Pétrels des neiges, les Pétrels géants, les Damiers du Cap ou les Fulmars antarctiques les travaux menés sur  place concernent le recensement complet des populations (couples, nids, oeufs, poussins, juvéniles à l’envol) et le baguage de tous les juvéniles.

ddu

Vérification de la ponte chez le Pétrel des neiges

ddu2

Pétrel des neiges au nid après la tempête

Océanites de Wilson en Terre Adélie 2017

Des tests de capture – recapture ont été réalisés pour mener dès l’hiver 2017-18 une opération de marquage de plusieurs dizaines d’individus. Certains seront équipés d’un GPS, d’autres de GLS de manière à suivre et comprendre leurs stratégies de déplacement pendant la période de reproduction et pendant celle dédiée à la migration à travers les océans.

DSC_6835-DEV

Océanite de Wilson prête à s’envoler

L1130713

Pose d’une bague métal sur une Océanite de Wilson

Migration pré-nuptiale

Cap Corse à Barcaggio 2010

Le camp de migration pré-nuptiale de Barcaggio se déroule presque chaque printemps depuis les années 1990. Des milliers d’oiseaux ont été capturés et bagués lors de leur halte migratoire qu’ils effectuent dans une petite zone humide située à l’extrémité du Cap Corse. La diversité des oiseaux capturés est remarquable puisqu’il est possible de rencontrer plus de 70 espèces différente en une semaine, sans compter les espèces vues en migration active comme les rapaces par exemple. Les Fauvettes méditerranéennes sont particulièrement étudiées ainsi que le Gobemouche noir qui fait l’objet d’une attention spéciale. Il est surtout possible de se former à l’identification des plumages de printemps de plusieurs dizaines d’espèces et d’avoir la chance d’étudier des espèces que l’on a pas la possibilités de rencontrer souvent en France continentale comme l’Hypolaïs ictérine ou le Gobemouche à collier. Il n’est pas rare de rencontrer en une seule tournée le Loriot d’Europe, le Guêpier d’Europe, Le Pipit rousseline, la Rousserolle turdoïde ou la Huppe fasciée par exemple.

barca1

Hibou Petit-duc

barca

Arnaud Le Dru, responsable du camp de migration du Cap Corse avec Gilles Faggio (20)

Le long des côtes de la Manche à Carolles 2007-2010

C’est au sommet de la falaise de Carolles que la station de baguage du Groupe Ornithologique Normand est installée depuis une dizaine d’années. Il est possible d’y rencontrer un grand nombre d’espèces puisque plusieurs milieux s’y juxtaposent comme les fourrés, les bois, les prairies et les landes à ajoncs et bruyères, lieu de prédilection de la Fauvette pitchou. Lors de deux campagnes de baguage particulièrement assidue, nous avons pu étudier plus particulièrement le transport de pollen par les plumes des oiseaux, du Pouillot véloce en particulier. Le pollen transporté appartenait à 99% à l’Eucalyptus ; les plus grandes forêts se situant au Sud de l’Espagne et du Portugal (Provost, Fournier & Bégeot 2012, Alauda).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pouillot véloce

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Roitelet triple-bandeau

Période de reproduction

Couloir de l’Allier, Saint-Babel, Puy-de-Dôme 2011

Installée seulement pour une saison, cette station a permis surtout de documenter le cortège présent le long des coteaux secs de la haute vallée de l’Allier près d’Issoire. Les espèces les plus représentées étaient les Fauvettes à têtes noires et grisettes mais aussi le Loriot d’Europe, le Gobemouche noir et le Rossignol philomèle.

fauv

Fauvette à tête noire

pouill

Pouillot véloce

Côtes de la Manche à Lancieux, Côtes d’Armor 2012

Installée dans un espace protégé du Conservatoire du Littoral au milieu d’une zone de bosquets située au milieu de la baie de Lancieux, ce site est surtout favorable pour étudier la migration post-nuptiale. Toutefois, elle abrite un grand nombre d’espèces pendant la période de reproduction, Mésanges, Rougegorges, Troglodytes, Accenteurs, Verdiers, Merles et Grives mais aussi les Fauvettes grisettes, à têtes noires et des jardins, l’Hypolaïs polyglotte, la Bouscarle de Cetti, le Bouvreuil pivoine et la Tourterelle des bois.

musi

Grive musicienne

hippol

Hypolaïs polyglotte

bouv

Bouvreuil pivoine

Baie du Mont Saint-Michel à Carolles 2009-2010

La station du GONm, installée sur la falaise de Carolles, permet d’étudier, en période de reproduction, le cortège avifaunistique du secteur. Cortège qui a la particularité de regrouper des espèces aux préférences écologiques assez éloignées tant la juxtaposition des milieux est étroite : landes, prairies, bosquets secs et bois. Linottes mélodieuses et Pics épeiches peuvent y être capturés tout comme la Fauvette pitchou ou la Bruant zizi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pouillot véloce

verdi

Verdier d’Europe

Migration Post-nuptiale

Baie d’Audierne à Trunvel, Finistère 2010

La station de baguage de Trunvel est un des lieux les plus connus des bagueurs puisqu’elle a contribué à la formation de plusieurs dizaines de bagueurs de l’ouest de la France et d’ailleurs. Plus de 200000 oiseaux y ont été capturés depuis la création de cette station située au milieu de la baie d’Audierne dans un marais d’arrière-cordon. Une très grand variété d’espèces peut y être capturé de juillet à novembre dont des raretés comme la Rousserole isabelle récemment. La grande roselière abrite en période migratoire des effectifs impressionnants. La Panure à moustache est sans aucun doute l’espèce la plus appréciée de la station. C’est là aussi que les premiers travaux français sur le Phragmite aquatique se sont développés. Ils sont à l’origine d’un programme de baguage ambitieux sur cette espèce assez rare du Paléarctique occidental.

trunvel

Locustelle tachetée

trunvel2

A la table de baguage avec Gaétan Guyot

Marais de Châteauneuf d’Ille-et-Vilaine 2012

Cette station expérimentale a été installée dans une jonchaie sèche située dans les marais de Châteauneuf à une dizaine de kilomètres à l’intérieur des terres de la baie du Mont Saint-Michel. L’objectif était de vérifier si le Phragmite aquatique, que l’on cherchait jusqu’à lors dans les roselières et les scirpaies littorales, pouvait fréquenter d’autres milieux. 9 captures de cette espèce ont été effectuées en une semaine, confirmant ainsi l’idée que la migration s’effectue sous la forme d’une nappe mobile et fluctuante au gré des événements météorologiques et que l’espèce pouvait fréquenter des milieux différents de ceux où on la cherchait traditionnellement. La jonchaie abritait surtout des Cisticoles des joncs, des Bruants des roseaux, des Tariers pâtres et des Phragmites des joncs, les Rousserolles effarvattes étant peu nombreuses. Des Gorgebleues à miroir de petite taille ont également été capturées.

aquat

Phragmite aquatique

tarier

Tarier des prés

bruan

Bruant des roseaux

cisti

Cisticole des joncs

Estuaire de Loire, au Massereau 2010

Cette station de baguage située sur la rive méridionale de l’estuaire de la Loire est gérée par l’ONCFS. Installée dans une roselière assez sèche, elle abrite un grand nombre d’espèces au passage migratoire. Les Rousserolles turdoïdes, Bruants jaunes, Pie-grièches écorcheurs mais aussi le cortège habituel des paludicoles (Rousserolle effarvatte, Gorgebleue à miroir, Bruant des roseaux, Locustelles luscinoïde et tachetée, Phragmite des joncs, Bouscarle de Cetti) dont le Phragmite aquatique. Il n’est pas rare de capturer des Limicoles et des Bécassines des marais. La roselière sert de dortoir aux Hirondelles de rivages que l’on peut capturer par centaines le soir et les haies alentours permettent de capturer les Fauvettes à tête noire, des jardins et grisettes, des Pouillots fitis tout comme des Gobemouches noirs.

lancol

Pie-grièche écorcheur juvénile

mass

Table de baguage dirigée par Franck Latraube

Baie du Mont Saint-Michel à Genêts 2008-2014

Située près de Genêts, la station s’installe presque chaque été au sein de la roselière pour étudier la migration des passereaux paludicoles. Créée en 1999, elle a permis de baguer plus de 15000 oiseaux. En tout, plus de 250 Phragmites aquatiques ont été bagués et une dizaine d’oiseaux ont été observés in natura dont quelques mâles chanteurs. Les autres espèces suivies sont le Bruant des roseaux et la Gorgebleue  miroir, espèce qui a donné lieu à une collaboration avec des scientifiques norvégiens et américain. La Marouette ponctuée est capturée presque chaque année.

aquat

Phragmite aquatique

becass

Bécassine des marais

linot

Linotte mélodieuse

martin

Martin-pêcheur d’Europe

fitis

Pouillot fitis

rale

Râle d’eau

table

Sébastien Provost et Jérôme Fournier à la table

Estuaire de Seine 2008-2010

Le camp de baguage du Hode compte parmi les plus importants de France avec entre 5000 et 10000 individus capturés chaque année au mois d’août. Il intéresse particulièrement des bagueurs britanniques du BTO ce qui permet aux bagueurs français de se former aux techniques outre-Manche. Ce camp est connu pour constituer un lieu de formation des aides-bagueurs. Les espèces les plus capturées sont le Phragmite des joncs avec plus de 47% des baguages, la Rousserolle effarvatte (32%), la Gorgebleue à miroir, la Panure à moustaches. Il est toutefois possible d’y rencontrer la Locustelle luscinoïde, la Rousserolle verderolle, la Marouette ponctuée mais aussi le Torcol fourmilier.

seine

Panure à moustache

seine2

Avec les bagueurs du BTO

seine3

Pascal Provost, ancien responsable du camp de baguage du Hode (76)

seine4

Gobemouche gris

Charente-Maritime à Moëze (2010, 2014, 2016)

Le camp de Moëze est l’un des plus connus des bagueurs puisqu’il constitue un haut lieu de formation mais aussi d’examen. En effet, presque chaque année l’examen de qualification des bagueurs y est organisé conjointement par le CRBPO et les personnels de la réserve. La diversité des espèces est très importante. En effet, de nombreuses espèces fréquentes les haies de broussailles de la réserve. Des surprises y sont capturées chaque semaine comme le Bruant ortolan, l’Engoulevent d’Europe, le Martinet noir, la Huppe fasciée par exemple.

moez

Huppe fasciée

moez1

Locustelle tachetée

moez2

Philippe Delaporte, responsable du camp de baguage de Moëze

moez3

A la table de baguage

Le Fort-Vert près de Calais (2015, 2016)

Le camp du Fort-Vert est un des 3 centres pour l’examen de qualification. Il s’agit aussi d’un haut lieu du baguage en France. Des dizaines d’ornithologues viennent s’y former chaque année. La diversité des espèces est remarquable, de même que la variété des systèmes de capture qui sont déployés dont la trappe d’Helgoland.

L1120927

L1120988

Hybride d’Hypolaïs polyglotte/ictérine

Période hivernale

Dinard, Ille-et-Vilaine site péri-urbain (2012-2013)

Ce lieu de capture est situé dans l’enceinte de la Station Marine du  MNHN de Dinard. Il s’agit d’une grand friche propices aux granivores et qui attire de nombreuses espèces hivernantes, présentes toutefois en petit nombre. Mésange noire, Pinson du Nord, Tarin des aulnes comptent parmi les heureuses surprises lors des tournées. Le Bec-croisé des sapins est souvent observé, mais pas encore capturé.

etou

Etourneau sansonnet

mesn

Mésange noire

tarin

Tarin des aulnes

zizi

Bruant zizi

pinsn

Pinson du Nord

Lancieux, Côtes-d’Armor, site rural 2012-2014

Le programme de captures hivernales à la mangeoire s’effectue généralement dans un jardin. Celui-ci est des plus banal et, en apparence, peu propice aux oiseaux. Pourtant, chaque hiver près de 200 oiseaux y sont capturés. Beaucoup de Mésanges bleues et charbonnières certes, mais aussi des surprises comme le Roitelet triple-bandeau, le Pic épeiche, le Serin cini ou la Mésange à longue queue. Un Pouillot véloce bagué en Belgique y a même été contrôlé.

mesb

Mésange bleue

pinsa

Pinson des arbres

serin

Serin cini

troglo

Troglodyte mignon

verdi

Verdier d’Europe

mlq

Mésange à longue queue

pic

Pic épeiche

Hors de France

Lors de missions à l’étranger, il a été possible de participer à des missions de baguage ciblées sur quelques espèces. Ce fut surtout le cas au Brésil où Fous bruns et Trochilidae ont été capturés dans le cadre de programme de recherches universitaires.

hirond

Hirondelle messagère en Tasmanie, 2014

coli

Colibri hirondelle au Brésil (São Paulo), 2012

fou

Fou brun au Brésil (Paraná), 2006

Dr Jérôme Fournier CNRS MNHN Station Marine




Pubertenews |
A Mathematical Journey |
Cincinnati Window Cleansing |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sondagetemporaire
| Rémi Masdu, voyageur inter-...
| Despibacphysique